Belkis Jeridi partage avec nous ses conseils pour booster votre motivation au quotidien.

Diplômée d’un Master Ressources Humaines, elle s’installe en Turquie en 2013, dans le cadre d’une mission d’Audit et Marketing RH. En 2016, après s’être formée au coaching et à la psychologie positive, elle créé « My Happiness Lab’ ». Son ambition est d’accompagner les entrepreneurs et porteurs projets afin qu’ils alignent le projet qui fait sens à leur vision, et leur donner tous les outils pour atteindre leurs objectifs, en développant une motivation et un état d’esprit gagnant.

« Souvent, lorsque l’on se lance dans un projet professionnel ou personnel en solo, l’un des premiers défis auquel on fait face est celui de n’avoir personne pour nous fixer des objectifs, des échéances et des mesures incitatives. Il en tient de notre responsabilité de trouver comment se motiver.

Alors, comment rester motivé durant la réalisation de vos objectifs ? La réponse est simple : il faut du temps, du dévouement et de la pratique.

J’ai sélectionné pour vous 5 pistes à explorer pour attiser la flamme de la motivation dans la concrétisation de vos objectifs personnels & professionnels.

  1. Faites un plan.

Tout projet sans un plan d’exécution, augmente considérablement son risque d’échec.

Vous devez définir vos objectifs à court et à long terme. Les objectifs permettent de baliser le terrain, de vous donner une direction pour impulser l’action, mais ces derniers ne doivent pas pour autant être coulés dans le marbre, car il est naturel qu’ils puissent changer au fur et à mesure de vos expériences. L’idée ici est d’avoir une compréhension claire de ce que vous voulez accomplir et comment vous allez l’atteindre.

  1. Dégagez du temps pour vous-même.

Il est important de se fixer un temps pour vous pendant la journée. Permettez-vous la flexibilité de faire une promenade, de laisser vos pensées vagabonder, de méditer ou encore de faire un peu d’exercice. C’est le meilleur moyen de relancer sa créativité, et de dénouer une situation bloquante qui vous enfonçait probablement dans l’immobilisme.

  1. Fixez-vous des deadlines.

Même avec un plan, il peut être difficile de rester focus sur ses priorités. Pour cette raison, prenez l’habitude de vous fixer des rappels dans votre calendrier pour les tâches importantes et des deadlines pour les objectifs que vous avez définis.

  1. Engagez-vous auprès d’un(e) ami(e).

S’engager donne tout de suite une dimension “officielle”. De nature, on a tendance à vouloir plaire à l’autre, et on a peur de décevoir. Jouer – avec parcimonie – sur les cordes narcissiques permet de “tromper” le cerveau, et l’inciter à agir pour tenir son engagement plutôt que de céder à la procrastination.

  1. Déculpabilisez.

Parfois, vous avez juste besoin de regarder ce qui se fait ailleurs pour faire repartir la motivation. Lorsque vous avez envie de tout sauf travailler sur votre projet, visionnez un film inspirant, regardez une conférence TED, ou écoutez un podcast qui traite du sujet sur lequel vous travaillez pendant que vous vous adonnez – sans culpabilité – à une bonne séance de glande. »

—————

Vous souhaitez aller plus loin ?

Belkis vous propose d’explorer des pistes de réflexion afin de découvrir vos propres leviers de motivation, et ainsi réussir à gérer la procrastination lors d’un Workshop le Jeudi 19 Octobre, de 9h30 à 12h30 à Taksim (Istanbul).

Je veux en savoir plus sur son workshop.

_____

Je m’inscris !

_____