VIA Pro donne la parole à Caroline Potelle, coach professionnelle certifiée. Après une école d’ingénieur agronome et 9 années dans l’ingénierie de projets, Caroline s’est tournée vers l’enseignement supérieur. Saisissant l’opportunité de s’installer à Istanbul, elle se forme au coaching dans une école reconnue par l’Etat français pour ensuite dédier son activité à l’accompagnement de personnes vers l’atteinte de leurs objectifs. Elle propose du coaching, des ateliers et des parcours de développement personnel.

________________

La « communication bienveillante » ou comment résoudre les conflits et instaurer une relation de qualité au quotidien avec nos enfants et adolescents      

Le quotidien avec des enfants ou adolescents : un long fleuve tranquille ?

Assurément, non ! Une rivière tumultueuse, imprévisible plutôt ! Qui parfois s’écoule joyeusement, parfois déborde avec fracas ! Nos enfants, nous les aimons et voulons leur transmettre amour et tendresse. Nous souhaitons les accompagner au mieux afin qu’ils deviennent un jour des adultes épanouis, responsables, autonomes, avec une bonne dose de confiance en eux.

Mais… dans la réalité du quotidien, il arrive qu’en tant que parents, nous soyions tels une cocotte-minute sur le point d’exploser :

  • quand la petite dernière refuse catégoriquement de mettre autre chose que sa petite robe à fines bretelles alors qu’il fait 8 degrés dehors et qu’il est (vraiment !) l’heure de partir à l’école,
  • ou quand l’ado, revendiquant son autonomie haut et fort, ouvre ostensiblement les hostilités en pensant (à haute voix !) que nous avons tort… quoi que nous disions ou proposions…

Affrontements, jugements, menaces, cris, colères excessives peuvent alors miner le quotidien qui se transforme en véritable guerilla. Les parents peuvent être décontenancés devant l’intensité des affects qui les envahissent pour ensuite laisser place à la culpabilité, la honte et à un sentiment d’impuissance. Et le spectre du mauvais parent n’est pas loin…

A vous qui souhaitez (r)établir une relation de qualité avec vos enfants et adolescents, sans perdant ni gagnant, basée sur l’empathie et la bienveillance, bonnes nouvelles !

  1. Il n’y a pas de parents parfaits (et les enfants n’ont pas besoin d’en avoir !),
  2. Il y a des solutions !

Mais alors…

Comment communiquer de manière bienveillante avec mon enfant ou adolescent ?

Il existe plusieurs axes pour y parvenir parmi lesquels :

  1. Développer empathie et écoute active :

Il s’agit de repenser sa qualité d’écoute envers son enfant / adolescent, d’aller au-delà de ses mots ou de son comportement pour comprendre le besoin qu’il exprime derrière : que veut-il dire ou montrer à travers son opposition ou ses cris ? Quel est son besoin ? Lorsqu’il revendique le droit de décider quelle paire de baskets il portera, indépendamment de la météo : s’agit-il d’un besoin d’autonomie ? d’appartenance ? de liberté de choix ?

Développer ses capacités d’empathie et d’écoute active permet ainsi de mieux comprendre les émotions de son enfant et de lui faire savoir ! Ainsi, « Tu ne vas pas pleurer pour ça, non ?! » pourra par exemple être remplacé par « Je vois que tu es très triste… ».

Mais afin d’être en mesure de proposer une relation empreinte de bienveillance avec son enfant, il est nécessaire d’être également à l’écoute de son propre intérieur et d’identifier ses émotions et besoins.

 

  1. Reconnaître, accueillir et exprimer ses émotions :

« Comment est-ce que je me sens ? » face au désordre laissé par mon ado ? En colère ? Exaspéré(e) ? Déçu(e) ?

Nous vivons dans une culture où l’expression émotionnelle n’est pas valorisée et l’éducation reçue ne nous y a pas toujours encouragé(e)s non plus (ce n’est pas bien de se mettre en colère, n’est-ce pas ? Et un grand garçon ne pleure pas, c’est bien connu !). Et pourtant, reconnaître son émotion en en prenant la responsabilité (« JE suis en colère », plutôt que « TU m’énerves »), lui faire de la place est un excellent moyen de lui faire perdre son intensité et de se respecter!

 

  1. Identifier et exprimer ses besoins insatisfaits :

Quel est le besoin insatisfait qui se cache derrière mon émotion ? Si je suis frustrée ou en colère quand personne ne daigne répondre à mon nième appel à passer à table, n’est-ce pas du fait d’un besoin non comblé de respect ? De reconnaissance en tant que mère/père ? Ou tout simplement d’organisation ?

Décrypter ses émotions et ses besoins permet de prendre conscience et de clarifier ce qui se passe en soi et donc de mieux se connaître. Il est ensuite plus facile de l’exprimer à l’autre avec bienveillance.

 

  1. Formuler des demandes claires et précises :

Là encore, c’est tout un travail que de formuler une demande d’action contribuant à notre bien-être de manière claire et positive, sans jugement ni exigence…

Quoi qu’il en soit, résoudre les conflits et communiquer dans la bienveillance ne se résume pas à cette succession d’étapes ou à une modification du langage employé mais implique d’y associer un changement d’attitude, d’état d’esprit et de conscience !

____________

Si ce sujet vous interpelle et que le cœur vous en dit, je propose, en tant que coach professionnelle certifiée et maman de trois charmantes têtes blondes débordant d’énergie, une initiation sur les points évoqués à travers :

  • Deux ateliers d’une demi-journée sur la « Communication Bienveillante », au mois de mars, en petits groupes, combinant théorie et mises en pratique. La 1ère séance se tiendra le 17 mai matin.
  • Puis une séance individuelle optionnelle d’une heure pour faire le point, capitaliser sur vos réussites et surmonter vos éventuelles difficultés.

Si vous êtes intéressé(e), contactez l’équipe VIA Pro pour les détails pratiques et les inscriptions !

Pour plus de renseignements sur le contenu des ateliers, contactez-moi au 0541 493 83 17.