« Quel culot quand même d’oser dire que tu souhaites une vie meilleure alors que t’as tout pour être heureuse ! »

« Pour qui tu te prends à oser croire que tu peux changer les gens autour de toi ?! »

« Et pourquoi pas moi …?! et si j’en étais capable d’être cette femme inspirante qui aide les autres à se libérer et à devenir inspirants à leur tour… »

Des phrases comme celles-ci, j’en ai des tas qui me tournent dans la tête.
Certaines m’aident, comme la dernière ; d’autres, qui sont souvent des jugements sur moi et sur les autres, m’ont empêchée pendant de nombreuses années de me sentir pleinement vivante et libre de ma vie.

En revanche, elles m’ont toutes dites quelque chose de très important sur moi et sur le monde que je désire. L’une me criait que certains de mes besoins essentiels étaient en souffrance ; l’autre que je souhaitais voir des changements profonds dans ma relation aux autres et dans mon affirmation au monde.

Alors, un jour, j’ai décidé de les écouter ces phrases. D’écouter ce qu’elles avaient à me dire.  Je les ai laissées me guider pour partir à la rencontre de « qui je suis » et à la rencontre de « celle que je veux être » et du « monde où je veux être ».

Et vous savez quoi ?!
Je ne suis ni un monstre, ni une petite personne pas intéressante, ni une princesse, ni une victime, ni un bourreau !!
Pfffiou…quel soulagement ! Pas de baleine sous le gravier 😉

Je suis juste moi. Avec un diamant brut à l’intérieur, un diamant à polir, à façonner, à limer à certains endroits pour qu’il exprime ce qu’il a de plus beau à révéler. Ni bien, ni mal. Juste moi,  à faire grandir chaque jour un peu plus vers ce qui m’inspire et ce à quoi j’aspire. Juste moi avec la certitude que je peux sublimer les autres en étant à leurs côtés.

Ca valait le coup de faire cette rencontre avec moi-même !

Aujourd’hui, je suis très fière d’avoir eu le courage d’écouter ce que ma tête, mon cœur et mon corps me disaient. Ils sont devenus mes amis intimes qui savent tout de moi. Je les écoute le plus possible.

Aujourd’hui, je suis très fière des 5 femmes qui ont décidé d’oser écouter leurs voix et leur voie intérieures en suivant le parcours « Mais qui suis-je donc pour Oser ?! ».

Ensemble, on détricote les pulls en laine étouffants, et on tisse des vêtements plus ajustés, plus saillants… pour nous sentir plus légères et affirmer notre beauté !

Un grand Merci à Caroline GAUJOUR pour cette illustration légèrement dénudée du 1er module du 18 novembre 😉

seance-oser-1

 

A bientôt pour la suite des aventures des « femmes qui s’effeuillent » 😉

Parcours Oser,  proposé par VIA Pro,   accompagnements collectif et individuel pour mieux se connaitre et pour développer un regard objectif sur soi.

Marie NUSS BONNEAU