Depuis 2 ans, VIA Pro accompagne des entrepreneurs dans leur développement. La plupart sont freelance, parfois nomades,  ou « switcher », c’est à dire qu’ils ont quitté le salariat pour développer leur propre projet. Tous partagent une réelle capacité d’adaptation et une même volonté de provoquer le destin.

Partagez les parcours de ces entrepreneurs qui nous parlent de leurs projets et de leurs parcours atypiques!

crédit photo : Noémie DEVEAUX

Caroline GAUJOUR, Illustratrice

Vous avez démarré un projet entrepreneurial, quel a été le déclic? 

Quand je suis arrivée à Istanbul en 2014, je sortais de plusieurs années de salariat et le fait de ne pas pouvoir obtenir de visa de travail en Turquie me pesait. J’ai commencé à chercher un projet et me suis lancée sur plusieurs pistes, mais je n’avais pas d’outils, je ne savais pas comment m’orienter. Et je pourrais même dire que je ne me sentais pas vraiment capable de porter un projet, dans un univers nouveau, sans compétences entrepreneuriales. Et puis, lors d’une rencontre organisée par VIA Pro, Solène Pignet, la fondatrice de Creators for Good, est venue nous présenter son entreprise. C’était une femme, jeune, qui brisait tous les clichés de l’entrepreneuriat. Elle m’a vraiment inspirée et permis de croire que c’était possible de vivre d’un job qu’on crée avec ses passions. Alors j’ai peu à peu fait mon chemin, avec l’appui de VIA Pro, et aujourd’hui je suis à mon compte en tant qu’illustratrice !

Où en êtes-vous aujourd’hui et quels sont vos projets pour demain? 

Mon projet a beaucoup évolué ! J’ai suffisamment développé mon blog pour pouvoir intéresser des entreprises, j’ai publié un livre en novembre 2016, et je suis sur le point de lancer mon tout nouveau site de services d’illustration, réalisé par MOZ-La Little Ajans, dont je suis ravie. Je débute en juin un partenariat avec Bleu Blanc Box, un service créé pour les expats par le fondateur du Petitjournal.com, et un autre avec Expat Value à partir de septembre prochain. Tout cela en tant qu’illustratrice ! Je vais développer mon portefeuille de clients dans les prochains mois, et vais aller dédicacer mon livre dans différents pays dès la rentrée. Enfin, je pense commencer à écrire le tome 2 de mes aventures d’expat prochainement et,  lancer des workshops de dessin à la rentrée prochaine.

Pour en savoir plus, retrouvez l’actualité de Caroline sur son site carolinegaujour.com, et sur son blog dessinsdexpat.com

Merci Caroline,

 

Belkis Jeridi, Coach holistique, Co-Fondatrice de My Happiness Lab’

Vous avez démarré un projet entrepreneurial, quel a été le déclic ? 

J’ai toujours senti le besoin de travailler de manière nomade et créative !

Lors de mon arrivée en Turquie fin 2013, j’ai eu l’occasion de travailler à 80 % en home office : une révélation ! Mais c’est en 2016, après 2 ans plongée dans la culture turque (travailler en langue turque, me constituer un réseau…), que j’ai fait un long travail d’introspection : j’ai pris conscience du chemin parcouru entre mon rêve de m’installer en Turquie, du bonheur à venir que j’avais associé à ce projet, versus sa réalisation, la persévérance, et les « stratégies de survie » dont j’ai pu faire preuve face à la solitude, et aux possibles déceptions de la réalité liés à toute expatriation. Je me suis plongée corps et âme dans les neurosciences (le fonctionnement du cerveau) et obtenu de nombreux certificats, dont celui en psychologie positive auprès d’une Université aux Etats-Unis. J’ai alors compris la direction que je voulais donner à ma vie : au delà de l’aspect nomade et créatif, j’avais envie d’accompagner les personnes en quête de sens dans leur vie !

Où en êtes-vous aujourd’hui et quels sont vos projets pour demain ? 

My Happiness Lab’, est né courant 2016. Nous proposons (mon associée et moi) des workshops, des coaching de groupe et des coaching privé. Les prestations se font en présentiel (Paris, Istanbul, Bodrum), ou via Skype. Le Lab’ s’adresse à toutes les personnes en quête de clarté, de sens et d’alignement, et nous utilisons des stratégies de passage à l’action afin de les amener à se reconnecter à leur véritable soi.

Nous avons développé deux volets :

  1. Wellness & Développement personnel où nous travaillons sur des aspects liés à l’estime et la confiance en soi, le rapport au corps, le lâcher prise, la gestion du stress et des émotions…
  2. Stratégie & Mindset qui s’adresse aux porteurs de projets afin de les faire travailler sur leur état d’esprit, faire sauter leurs peurs, blocages et pensées limitantes, afin de les faire passer de l’idée à la concrétisation de leur projet.

Nos projets futurs sont de développer des versions digitales de nos programmes, et de proposer des ateliers bien-être aux enfants afin d’en faire des adultes sains,  dotés d’une « boîte à outils » du bonheur.

Nous avons aussi reçu de nombreuses demandes de développement de la version anglaise et turque de nos services. Nous y pensons sérieusement.

Pour en savoir plus, vous pouvez retrouvez l’actualité de Belkis sur son site Siteweb , Facebook , Linkedin , Instagram.

Merci Belkis,

Marie-Caroline Longin, Chef de projet-Fondatrice de 

Vous avez démarré un projet entrepreneurial, quel a été le déclic?

Arrivée à Istanbul en Septembre 2016, après un long parcours en entreprise en tant que chef de projet IT, j’ai souhaité très vite profiter de cette aventure à l’étranger pour donner un nouvel élan à ma carrière professionnelle en me recentrant sur ce qui m’a toujours passionné dans mon métier : mettre en place une dynamique projet, animer un collectif tout en faisant progresser chacun, créer du lien ! Mais comment faire, dans un pays que l’on ne connaît pas et où le monde du salariat n’est pas forcément facile d’accès pour les étrangers ?

Mon 1er déclic est alors survenu suite à différentes rencontres au sein de VIAPRO. De rencontres en rencontres avec d’autres entrepreneurs, de ma participation aux workshops au parcours entrepreneurial proposé par Solène avec Creators For Good, l’idée de devenir entrepreneure s’est peu à peu affirmée pour finalement devenir une réalité.

Depuis Janvier 2017, j’ai le plaisir d’accompagner VIA Pro dans son organisation afin de la rendre plus Agile ! Création d’une dynamique de projet, mise en place de nouveaux process et outils, travail collaboratif en équipe, adaptation au changement tout en gardant son cap : quelle belle expérience qui prouve combien les pratiques Agiles, que j’ai pratiqué en entreprise et qui rejoignent mes valeurs, peuvent s’adapter à un tout autre contexte !

Où en êtes-vous aujourd’hui et quels sont vos projets pour demain?

Parallèlement à cette expérience VIA Pro, j’ai créé LeadAgile et bâti ma 1ère offre de création d’une dynamique de projet Agile dédiée aux auto-entrepreneurs. Auto-entrepreneure moi-même, je suis confrontée aux difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans leur quotidien. Procrastination, perte de motivation, actions disparates, manque de regard critique, surcharge de travail, doute : quel entrepreneur n’a jamais été confronté à ces symptômes plus couramment regroupés sous le terme de « solitude de l’entrepreneur » ?

J’ai donc créé cette offre dans l’objectif de briser cette « solitude» en leur proposant la mise en œuvre d’une dynamique de projet collective, simple et structurée, basée sur les principes de l’Agilité. Cette offre vise à accélérer la progression de leur business et repose sur 3 leviers d’amélioration : organisation, motivation, innovation. Aujourd’hui, mon 1er groupe d’auto-entrepreneurs Agiles est lancé! Mon souhait est d’en accompagner un 2ème dès la rentrée scolaire, puis de renforcer mon offre dans l’année qui vient avec la création d’un véritable espace de co-working Agile !

Pour en savoir plus, vous pouvez retrouver l’actualité de Marie-Caroline sur Facebook , Twitter,  Linkedin 

Merci Marie-Caroline,

Isabelle Bouchet, Auto-entrepreneure  doartbywords

Vous avez démarré un projet entrepreneurial, quel a été le déclic? 

Je voulais créer mon entreprise depuis longtemps. Toutefois je n’avais pas encore d’idées précises concernant le secteur d’activités dans lequel je souhaitais m’orienter sachant que mon but était de créer des « ponts » entre la France et la Turquie. Avoir participé au Workshop de VIA Pro sur l’entrepreneuriat nomade a été pour moi le déclic pour me lancer et entamer une formation.
Où en êtes-vous aujourd’hui et quels sont vos projets pour demain? 

Aujourd’hui j’ai le nom de mon entreprise DoArt by Words, entreprise de traduction français-turc. Toutes les démarches administratives sont terminées. Je suis en plein travail sur la création de mon site internet avec mon web designer. Le site sera opérationnel d’ici 1 mois. J’ai eu mon tout premier client et j’espère en avoir encore tout plein 🙂 Je travaille également sur l’écriture d’un livre en relation avec mon blog sur les différences culturelles entre la France et la Turquie.